L’ÉDUCATION COMME EXPÉRIENCE DU CORPS EN MOUVEMENT

Dialogue entre Merleau-Ponty et Buytendijk

J’ai lu cette lecture avec plaisir.
Au début, je l’ai trouvé trop vague et ce sentiment de flou est resté jusqu’à la fin du texte.
Les concepts sont à chercher ici et là entre les pages. Certaines informations sont répétées plusieurs fois et de manière répétitive.
Cependant, j’ai trouvé un fil conducteur : la découverte des concepts par l’auteur. Son appropriation pas à pas est ce que le lecteur reçoit en cadeau.

Ce qui manque, c’est son corps, le grand absent du livre. A l’inverse, on retrouve l’histoire de son corps et l’histoire d’autres corps.

Il me semble que les concepts philosophiques proposés sont peu nombreux et vaguement décrits. Cependant, ils sont incorporés et immergés et appropriés par l’auteur.

La lecture devient agréable, riche et on atteint la fin du texte avec un sentiment de conquête. A la fin du texte, vous êtes heureux d’être là où vous êtes, dans votre corps, dans un bus, à sentir le poids du texte sur vos jambes.

--

--

Academic researcher Education & Psychology. Writer of the imaginary #futureemozioni #innersensuality IT-FR-EN — Me, my main distraction — @maria_leisure

Love podcasts or audiobooks? Learn on the go with our new app.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store
Maria()Leisure

Maria()Leisure

Academic researcher Education & Psychology. Writer of the imaginary #futureemozioni #innersensuality IT-FR-EN — Me, my main distraction — @maria_leisure